UE : le CETA est entré partiellement en vigueur

Le CETA est considéré comme l'accord commercial le plus ambitieux jamais signé par l'Union européenne. Il est entré partiellement en vigueur hier, jeudi 21 septembre.

Il aura fallu près de 10 ans au Canada et à l'Union européenne pour se doter d'un partenariat commercial. Premier changement : la suppression des droits de douane. Les secteurs agricole, automobile ou encore industriel en sortent gagnants. Victoire aussi pour 145 AOP européennes. De la mozzarella italienne au roquefort français, elles vont désormais être protégées et être vendues sans quota sur le sol canadien.

Les éleveurs inquiets

Autre bénéfice : les entreprises européennes auront désormais un accès facilité au marché public canadien, avec plusieurs milliards de contrats potentiels. Mais le CETA inquiète les éleveurs, qui redoutent la nouvelle concurrence des importations de viande canadienne. Malgré son entrée en vigueur, le traité doit encore être ratifié par les parlements nationaux de l'UE. Un vote négatif pourrait remettre en cause la totalité de l'accord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, au Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin), le 16 février 2017. 
Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, au Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin), le 16 février 2017.  (FREDERICK FLORIN / AFP)