VIDEO. L'artiste JR accroche une lune géante au-dessus des favelas brésiliennes

Le Français, qui se définit comme un "artiviste", est de retour à Rio, où il s'était déjà fait remarquer lors des Jeux olympiques de 2016 avec ses immenses photos d'athlètes installées dans la ville.

JR a décroché la lune pour la fixer au-dessus des favelas de Rio, au Brésil. Fin-octobre, l'artiste de rue français a inauguré une nouvelle installation. Il s'agit d'une lune géante, située au-dessus du centre culturel de Morro da Providencia, la plus vieille favela du Brésil. A l'intérieur, les habitants peuvent profiter d'une surprenante bibliothèque avec vue imprenable sur la ville.

Une publication partagée par JR (@jr) le

Ce n'est pas la première fois que JR s'empare de l'espace de Rio. En août 2016, lors des JO, il avait fait jaillir les athlètes hors des stades olympiques, tels des géants saisis dans l'action, sur d'immenses photos noir et blanc visibles par tous. Ces installations spectaculaires, accrochées à d'immenses échafaudages, célébraient la rencontre des dieux de l'Olympe avec l'iconique Rio de Janeiro.

Près de dix ans après sa première œuvre au Brésil

En 2008, JR avait déjà revêtu les façades des maisons de la favela du Morro da Providencia d'immenses photos noir et blanc de visages et regards d'une trentaine de femmes. Des alpinistes brésiliens l'avaient alors aidé à coller ses portraits à flanc de colline. Ce projet rendait hommage aux femmes qui jouent un rôle central dans la vie de ces communautés pauvres, où elles sont souvent les principales victimes de la violence. A l'époque, JR ne révélait ni son identité, ni son visage. Il se définissait comme un "artiviste", un mot-valise fusionnant "artiste" et "activiste".

La dernière installation de l\'artiste JR au-dessus du centre culturel de Morro da Providencia, dans une favela de Rio de Janeiro (Brésil).
La dernière installation de l'artiste JR au-dessus du centre culturel de Morro da Providencia, dans une favela de Rio de Janeiro (Brésil). (JR / TWITTER)