Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Violences à Rio en marge de la finale Brésil-Espagne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Deux policiers et six manifestants ont été blessés.

Si à l'intérieur du stade Maracaña, on faisait la fête, à l'extérieur, l'ambiance était tout autre. De brèves échauffourées ont éclaté, dimanche 30 juin au soir, à Rio (Brésil), en marge de la victoire du Brésil face à l'Espagne en finale de la Coupe des confédérations. Elles ont opposé des manifestants, qui réclament une réorientation de la politique fédérale, à la police.

Deux policiers au moins ont été blessés. L'un a été atteint par un cocktail Molotov à une jambe, et l'autre a reçu un coup à la tête. Six manifestants ont également été légèrement blessés.

Quelque 10 000 policiers et agents de sécurité avaient été déployés dans la ville pour prévenir les débordements. En début d'après-midi, un cortège de 5 000 manifestants environ avait défilé dans le calme à proximité du Maracanã. Ce n'est que plus tard, dans la soirée, que les première échauffourées ont eu lieu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Manifestations au Brésil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.