Cet article date de plus de sept ans.

Les Jeux olympiques pour les enfants d'une favela

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Les Jeux Olympiques pour les enfants d'une ofavela
Les Jeux Olympiques pour les enfants d'une favela Les Jeux Olympiques pour les enfants d'une ofavela (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Loin des stades olympiques, un habitant de Campo Grande, une favela de Rio, ne voulait pas que les enfants restent en dehors des Jeux olympiques. Il a transformé un bout de trottoir en terrain de sport pour jouer leurs propres olympiades.

Voici Campo Grande, à Rio de Janeiro (Brésil), un quartier populaire où le quotidien est parfois difficile. Mais il existe ici une bulle d'oxygène pour les enfants. C'est l'occasion pour ses enfants de rêver un peu, eux qui n'ont pas la possibilité de voir une compétition, car trop chère. Chaque week-end, ils se retrouvent sur ce bout de trottoir que Jarbas Carlini à transformer en terrain de sport. Parmi les épreuves, le ping-pong.  

Temps libre

"J'aime venir ici, car au moins ça nous fait une activité, sinon on resterait chez nous devant la télé, on ne ferait rien", explique Lucas, 11 ans. Ces tournois, Jarvas Carlini les organise sur son temps libre, car la semaine, il est mécanicien. Il ne voulait pas que les enfants de son quartier passent à côté des Jeux olympiques. Le terrain de badminton est un peu plus sommaire. Le filet, c'est une planche de bois. Il a essayé d'obtenir des financements de la mairie, mais il n'a pas obtenu de réponse. Pourtant, son projet suscite l'adhésion dans la favela.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.