Brésil : un touriste français grièvement blessé après avoir été poignardé à Rio

Un steward de la compagnie aérienne Air France, venu en vacances au Brésil, était hospitalisé dans un état grave samedi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Malgré la pandémie de coronavirus et un relatif confinement, le nombre d'homicides au Brésil a augmenté de 7,1% lors du premier semestre 2020. (FABIO TEIXEIRA / NURPHOTO / AFP)

Il a reçu de nombreux coups, notamment "au niveau de la zone cervicale". Un steward de la compagnie aérienne Air France, venu en vacances au Brésil, était hospitalisé dans un état grave samedi 24 octobre, après avoir été poignardé à Rio de Janeiro. Le "pronostic vital" de ce citoyen français, originaire de Châlons-en-Champagne, dans la Marne, "n'est pas engagé", a indiqué un source du consulat général de France de Rio à l'AFP.

Le secrétariat à la Santé de la municipalité de Rio a précisé dans un communiqué qu'il avait subi plusieurs opérations et qu'il se trouvait toujours en soins intensifs, même si son état de santé était "stable" samedi soir.

La pandémie ne fait pas reculer la violence

L'homme de 55 ans a été poignardé mardi dans le quartier touristique d'Ipanema, a expliqué la police locale, qui a annoncé avoir arrêté un suspect samedi à Sao Joao de Meriti, banlieue nord de Rio. Selon le journal local Extra, ce suspect aurait connu le steward sur une application de rencontres et ils se seraient retrouvés dans un appartement. Le journal raconte que l'agresseur a pris la fuite après l'avoir poignardé. Le Français est ensuite sorti de l'appartement, en sang, avant d'être secouru par des voisins.

Malgré la pandémie de coronavirus et un relatif confinement, les chiffres relevés par l'ONG Forum de Sécurité Publique montrent que la violence ne recule pas dans le pays. Le nombre d'homicides au Brésil a augmenté de 7,1% lors du premier semestre 2020, par rapport aux six premiers mois de l'année dernière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.