Vidéo Brésil : la milice qui sème la terreur à Rio

Publié Mis à jour
Brésil : la milice sème la terreur à Rio
Article rédigé par
F. Lothaire, L. Raulais, A. Robertto Lima - France 2
France Télévisions

Jeudi 21 juillet, 18 personnes ont été tuées lors d'une gigantesque opération de police, à Rio (Brésil). Dans cette mégalopole, le crime organisé prend de l’ampleur, à l’image de l’expansion de la milice, un puissant groupe paramilitaire qui sème la terreur.

Jusque-là discrets, les membres de la milice au Brésil, dont on ignore le nom et le nombre, exhibent désormais leurs conquêtes sur les réseaux sociaux. Fondée dans les années 1990, la milice s’est depuis muée en une multitude de groupes paramilitaires, plus violents les uns que les autres. Ils terrorisent tous ceux qui ne leur obéissent pas.

La milice brasse des milliards d’euros

Une mère pleure son fils, tué il y a quatre ans, avant d’être découpé en morceaux et jeté dans une rivière. Un meurtre barbare comme tant d’autres au Brésil. La milice, qui ressemble à un État dans l’État, brasse également des milliards d’euros. Dans le grand-ouest de Rio, elle contrôle tout, de la livraison du gaz à la distribution du câble de télévision. Elle force les commerçants et les transporteurs à payer une taxe en échange de leur sécurité, sous peine de représailles ou de mort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.