Brésil : l'ex-président Lula ne s'est pas rendu à la justice dans le délai imparti pour son incarcération

L'ancien président est resté retranché au milieu de ses partisans au siège du syndicat des métallurgistes de Sao Bernardo do Campo, près de Sao Paulo.

L\'ancien président Lula salue ses partisans, dans la nuit du jeudi au vendredi 6 avril 2018, à Sao Bernardo do Campo (Brésil).
L'ancien président Lula salue ses partisans, dans la nuit du jeudi au vendredi 6 avril 2018, à Sao Bernardo do Campo (Brésil). (MAXPPP)

Lula snobe la justice. L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva ne s'est pas présenté aux autorités, vendredi 6 avril, dans les délais fixés par un juge pour purger une peine de 12 ans et un mois de prison pour corruption.

Il était censé se rendre au siège de la police fédérale de Curitiba (sud) à 17 heures locales (22 heures à Paris), mais il est resté retranché au milieu de ses partisans à plus de 400 km de là, au siège du syndicat des métallurgistes de Sao Bernardo do Campo, près de Sao Paulo.

Ancien métallo ayant connu une fabuleuse ascension jusqu'à la présidence du Brésil, Lula a été condamné pour avoir reçu un triplex en bord de mer de la part d'une entreprise du BTP en échange de faveurs dans l'obtention de marchés publics. Il continue de nier farouchement et dénonce un complot visant à l'empêcher de se présenter à la présidentielle.