Cet article date de plus de cinq ans.

Australie : le projet d’attentat d’un adolescent "bien avancé"

La police australienne a arrêté vendredi un jeune homme de 17 ans qui s’apprêtait à commettre un attentat à la bombe. Il avait l’intention de viser un événement "dans les jours à venir", indique la police ce dimanche.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le domicile de l'adolescent à Greenvale, près de Melbourne où se sont rendus les démineurs © Maxppp)

La police australienne a arrêté vendredi un jeune terroriste présumé, âgé de 17 ans. Il projetait un attentat à la bombe et les préparatifs étaient "bien avancés " selon les enquêteurs. "Nous pensons que ce jeune homme avait l'intention de faire exploser un engin dans les jours à venir lors d'un événement ", a déclaré Tim Cartwright, chef par intérim de la police de Victoria.

 

Les policiers ont retrouvé trois bombes artisanales. Ils les ont fait exploser dans un parc près du domicile du terroriste présumé. "Il était moins une ", affirme l'expert de la lutte antiterroriste australien Greg Barton. L'adolescent n'était pas sous surveillance, les autorités n'avaient rien vu venir, s'inquiète le chercheur, et c'est seulement grâce à un appel anonyme que le projet d'attentat a été déjoué.

Le terroriste présumé visait probablement une foule, le jour de la fête des mères, c'est-à-dire ce dimanche en Australie. Son père, un médecin d'origine syrienne très respecté dans son quartier, n’avait pas remarqué la radicalisation de son fils.

L'adolescent semblait également peu actif sur Internet. On n'a retrouvé que quelques messages dans lesquels il critique les mauvais musulmans. Parallèlement, un autre jeune terroriste présumé, âgé de 14 ans, a été arrêté samedi à Sydney. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.