Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat d'Istanbul : un suspect arrêté

Le ministre de l'Intérieur Turc annonce l'arrestation d'un suspect en lien avec l'attentat d'Istanbul qui a coûté la vie mardi à 10 personnes en a blessé quinze.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Au lendemain de l'attentat d'Istanbul, un suspect directement lié à l'acte terroriste a été arrêté © Reuters/ Osman Orsal)

Au lendemain de l'attentat suicide à Istanbul qui a coûté la vie à dix personnes, toutes allemandes, et en a blessé quinze autres, le ministre de l'Intérieur Turc annonce qu'une "personne a été placée en détention mardi soir" , juste après l'attaque. Aucune précision n'a été donnée sur l'identité du suspect. "L'enquête se poursuit méticuleusement et avec le plus d'attention " a précisé Efkan Ala, le ministre. Il a également indiqué que "onze personnes, dont neuf Allemands, un Norvégien et un Péruvien sont encore à l'hôpital" . Et deux Allemands sont dans un état jugé sérieux. 

Soixante-cinq partisans de Daech arrêtés 

Mardi, quelques heures après l'attaque d'un kamikaze, le Premier ministre turc avait précisé que le terroriste, qui s'est fait sauter sur la très touristique place Sultanahmet, était  arrivé récemment de Syrie et il est membre de Daech. Dès le début de l'enquête, neuf personnes dont trois ressortissants russes ont été arrêtés mercredi après-midi à Antalya et Mersin, dans le sud du pays. Au total, dans la journée de mardi, 65 partisans présumés de Daech ont été arrêtés par les autorités turques. 

A ce stade de l'enquête, de son côté, le ministre allemand de l'Intérieur a précisé que rien n'indique que "l'attaque visait explicitement des Allemands". Et il a ajouté que les ressortissants de son pays n'avaient donc aucune raison de différer ou modifier leurs projets de déplacement en Turquie. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.