Cet article date de plus de dix ans.

Un puissant séisme survient en Papouasie-Nouvelle-Guinée

De magnitude 7,1, il s'est produit à 221 km au nord de la capitale. L'alerte au tsunami n'a pas été déclenchée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ville de Port Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée), le 24 janvier 2008. (REINHARD DIRSCHERL / TIPS / PHOTONONSTOP)

Un puissant séisme de magnitude 7,1 s'est produit mercredi 14 décembre au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans l'océan Pacifique. Aucun dégât n'a été signalé dans l'immédiat et aucune alerte au tsunami n'a été émise.

Le tremblement de terre s'est produit à 15h04, à une profondeur de 121 km, à quelque 221 km au nord de la capitale Port Moresby. Beaucoup d'habitants ont fui leur domicile. "C'était assez fort, tout le monde l'a senti. J'étais assis dans ma voiture et ça remuait, ça remuait, ça remuait", a raconté un photographe de l'AFP.

Selon l'institut australien de sismologie Geoscience, il n'y a pas de risque de tsunami. L'épicentre était "à 20 km à l'intérieur des terres et à quelque 120 km de profondeur, trop profond pour causer un tsunami", a indiqué Clive Collins, de l'institut Geoscience. En revanche, ce dernier craint des glissements de terrains, "le principal risque" dans cette région montagneuse de la Papouasie Nouvelle-Guinée. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.