Un glissement de terrain aux Philippines fait au moins 25 morts

Une centaine de personnes sont portées disparues après ce glissement qui a dévasté une communauté de prospecteurs d'or. 

Le village de Napnapan, dans le sud des Philippines, a été dévasté par un glissement de terrain le 5 janvier 2012.
Le village de Napnapan, dans le sud des Philippines, a été dévasté par un glissement de terrain le 5 janvier 2012.

Au moins 25 personnes sont mortes et une centaine sont portées disparues jeudi 5 janvier après un glissement de terrain dans le sud des Philippines, dans une région montagneuse reculée, près de la ville de Pantukan, sur l'île de Mindanao (sud).

Une unité militaire déployée pour les secours tente jeudi matin de déblayer les maisons de Napnapan, un village d'une centaine de familles, à l'aide de pelles et de pioches. "On peut dire qu'ils creusent avec les mains", indique le responsable de la police régionale Jaime Morente.

Instabilité des terrains minés par des trous

La région où a eu lieu la catastrophe attire depuis plusieurs années des milliers de prospecteurs d'or, qui travaillent sans aucune norme ou protection. Plusieurs accidents mortels se sont déjà produits, avec notamment des glissements de terrain, provoqués par l'instabilité des terrains minés par les trous. 

Cette région a en outre connu à la mi-décembre des pluies torrentielles avec le passage de la tempête tropicale Washi.