Cet article date de plus de neuf ans.

Un cinquième des sols chinois sont pollués

Cela représente l'équivalent de deux fois la superficie de la France. L'agriculture et les industries minières seraient responsables de cette pollution, selon une étude rendue publique jeudi.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des ouvriers nettoient un sol pollué, dans la province de Gansu (nord-ouest de la Chine), en octobre 2011. (NIE JIANJIANG / XINHUA / AFP)

En Chine, la pollution des sols atteint un niveau critique. Pékin a publié (en chinois), jeudi 17 avril, les résultats d'une enquête qui était auparavant gardée secrète. Sur un total de 6,3 millions de kilomètres carrés étudiés – soit les deux tiers de la superficie de la Chine – une proportion de 16,1% sont estimés pollués. Une superficie dépassant 1 million de km2, a précisé le ministère de Protection de l'environnement. L'équivalent de deux fois la France.

"La situation des sols sur le plan national n'est pas positive", a admis le ministère sur son site internet, en mentionnant les industries minières et l'agriculture comme les principaux responsables de cette dégradation.

Plus de 80% des polluants retrouvés dans les sols ne sont pas d'origine biologique, selon cette enquête menée sur une période de huit ans, de 2005 à 2013. Cette étude, dont l'existence était connue depuis longtemps, a suscité beaucoup de rumeurs car les autorités avaient refusé l'an dernier de la rendre publique, opposant un secret d'Etat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.