Tigre du Bengale : un roi protégé par l'armée

Au sud du Népal, le tigre du Bengale est protégé dans des parcs ou des militaires patrouillent pour traquer les braconniers.

FRANCE 2

Pour espérer l'apercevoir, il faut venir au petit matin. Traverser la rivière sans faire de bruit et s'enfoncer dans la forêt népalaise. Ces touristes viennent du monde entier pour tenter de surprendre l'un des plus grands prédateurs de la planète. Près d'une centaine de tigres du Bengale vivent au parc du Chitwan, dans le sud du Népal. Mais les félins sont de grands timides. Après 4 heures de safari, ils restent invisibles.

L'armée collabore avec les autorités du parc  

Il y a bien un moyen d'apercevoir le tigre, plus discret, que le safari : le parc est truffé de caméras qui veillent sur les fauves. Depuis une dizaine d'années, le tigre fait l'objet d'un plan de sauvegarde inédit au Népal. Résultat, ils seraient 235 aujourd'hui, dans le pays. C'est le double d'il y a 10 ans. Car le gouvernement a mis les moyens : derrière les caméras, l'armée népalaise collabore avec les autorités du parc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tigre du Bengale protégé dans une réserve au Népal
Le tigre du Bengale protégé dans une réserve au Népal (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)