Thaïlande : le sauvetage se complique

Le sauvetage des douze adolescents thaïlandais et de leur entraîneur de football, bloqués dans une grotte par la montée des eaux depuis une dizaine de jours, s'annonce périlleux. Un ancien plongeur de la marine thaïlandaise a perdu la vie en tentant de leur porter secours. 

FRANCE 2

Leur calvaire n'est pas prêt de se terminer. Bloqués depuis treize jours dans une grotte suite à la montée des eaux, les douze adolescents thaïlandais et leur entraîneur de football doivent désormais être évacués. Mais les autorités ne savent pas encore comment évacuer les jeunes footballeurs. Le groupe s'est retranché à quatre kilomètres de l'entrée de la grotte. 

Un plongeur thaïlandais est décédé

Il faut environ 11 heures aux sauveteurs très agueris pour faire l'aller-retour." L'eau n'est pas très profonde par rapport à d'autres grottes, seulement 5 à 7 mètres de profondeur, constate Ivan Karadzic, un plongeur danois. Mais la distance est longue. Il faut nager deux kilomètres puis marcher plus d'un kilomètre". En tentant de ravitailler le groupe, un ancien plongeur de la marine thaïlandaise a trouvé la mort, asphyxié. " On a sondé le sommet de la montagne, on va peut-être forer un trou pour atteindre le groupe". Autre solution pour les sauveteurs : former les adolescents à la plongée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats thaïlandais lors d\'opérations de sauvetage près de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), le 5 juillet 2018.
Des soldats thaïlandais lors d'opérations de sauvetage près de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), le 5 juillet 2018. (YE AUNG THU / AFP)