Les Indonésiens cherchent des survivants après le tsunami

Les secouristes se démènent afin de retrouver des survivants après le passage du terrible tsunami qui a ravagé l’Indonésie.

FRANCE 3

À Carita (Indonésie), c’est un cri plaintif qui a alerté les secouristes. Un enfant de cinq ans a survécu pendant 12 heures, coincé dans une voiture enfouie sous les décombres. Terrorisé, le petit garçon a été pris en charge par un militaire. Son visage est celui de l’espoir, pour une région lancée dans une angoissante course contre la montre dans la recherche des rescapés du terrible tsunami qui a ravagé l’île.

Le volcan Anak Krakatoa reste menaçant

Sur le littoral de l’ouest de Java (Indonésie), des tonnes de débris côtoient des maisons écroulées et tout ce que le mur d’eau a emporté sur son passage. Souvent à mains nues faute d’équipements suffisants, les sauveteurs recherchent d’autres survivants. Pour l’instant, ce sont surtout des corps sans vie qu’ils extraient des décombres. À quelques dizaines de kilomètres de là, en pleine mer, le volcan Anak Krakatoa continue de cracher des cendres. Selon les vulcanologues, il reste une menace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers indonésiens recherchent des survivants après le passage d\'un tsunami, à Carita (Indonésie), le 24 décembre 2018.
Des policiers indonésiens recherchent des survivants après le passage d'un tsunami, à Carita (Indonésie), le 24 décembre 2018. (SONNY TUMBELAKA / AFP)