Cet article date de plus de huit ans.

Renault rappelle plus de 60 000 véhicules en Chine

Le rappel concerne 61 508 Koleos qui présentent un dysfonctionnement de mesure du volume de carburant dans le réservoir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une Renault Koleos, lors d'un salon de l'automobile à Qingdao, dans la province de Shandong (Chine), le 17 septembre 2011. (HUANG JIEXIAN / IMAGINECHINA / AFP)

Le constructeur automobile Renault va rappeler plus de 60 000 véhicules qu'il a exportés en Chine en raison d'un problème de jauge d'essence. Une agence gouvernementale citée par la presse chinoise l'a annoncé samedi 9 février. Le rappel concerne 61 508 Koleos qui ont été produits entre 2008 et 2012. Ce modèle de 4x4 représente l'essentiel des ventes de Renault en Chine.

Après une longue utilisation, ces véhicules présentent un dysfonctionnement de mesure du volume de carburant dans le réservoir, selon l'Administration chinoise pour le contrôle de la qualité, l'inspection et la quarantaine (AQSIQ) citée samedi soir par l'agence Chine nouvelle.

Ce n'est pas la première fois que le Koleos a des problèmes en Chine. L'AQSIQ avait annoncé le mois dernier le rappel à venir de plus de 5 000 Koleos pour un défaut de soudure. Et, en décembre 2011, Renault avait déclaré rappeler quelque 1 400 Koleos en Chine pour un problème de direction.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.