LA PHOTO. A Karachi, tous les moyens sont bons pour préparer l'Aïd el Kébir

Au Pakistan, la fête du sacrifice, la plus importante fête du calendrier musulman, ne passe pas inaperçue. Fondé en août 1947 pour réunir les musulmans du sous-continent indien, le Pakistan est aujourd'hui le deuxième pays musulman du monde derrière l'Indonésie. Selon les démographes, il deviendra en 2030, le pays musulman le plus peuplé en raison d'une fécondité proche de 4 enfants par femme.

Zébus et moutons sont ainsi livrés pour éviter les terribles embouteillages de la capitale économique pakistanaise. Chaque famille qui en a les moyens doit sacrifier un animal pour commémorer le sacrifice d\'Abraham. La viande sera partagée en famille et distribuée aux pauvres. Tous les moyens sont bons pour livrer en temps et en heure les animaux de l\'aïd el Kébir.
Zébus et moutons sont ainsi livrés pour éviter les terribles embouteillages de la capitale économique pakistanaise. Chaque famille qui en a les moyens doit sacrifier un animal pour commémorer le sacrifice d'Abraham. La viande sera partagée en famille et distribuée aux pauvres. Tous les moyens sont bons pour livrer en temps et en heure les animaux de l'aïd el Kébir. (Sipa/Ap/ Fareed Khan - Septembre 2016)
A Karachi, des grues transportent les animaux qui seront sacrifiés pour l'aïd. Zébus et moutons sont ainsi livrés pour éviter les terribles embouteillages de la capitale économique pakistanaise. Chaque famille qui en a les moyens doit sacrifier un animal pour commémorer le sacrifice d'Abraham. La viande sera partagée en famille et distribuée aux pauvres. Tous les moyens sont bons pour livrer en temps et en heure les animaux de l'aïd el Kébir.