Japon : une jeune chanteuse se rase le crâne après avoir passé la nuit avec un homme

Minami Minegishi, chanteuse dans un groupe populaire, est apparue dans une vidéo mise en ligne. Elle explique avoir eu une conduite "irréfléchie et immature".

La chanteuse japonaise Minami Minegishi est apparue le crâne rasé dans une vidéo mise en ligne sur le site de partage YouTube, le 31 janvier 2013.
La chanteuse japonaise Minami Minegishi est apparue le crâne rasé dans une vidéo mise en ligne sur le site de partage YouTube, le 31 janvier 2013. (AKB48 / YOUTUBE / AFP)

Scandale au Japon. Minami Minegishi, 20 ans, une chanteuse du groupe de filles AKB48, est apparue dans une vidéo sur internet, le crâne rasé. Motif de cet acte de contrition : elle avait passé la nuit avec un jeune homme à la mi-janvier, ce qu'interdit le règlement imposé aux minettes de ce groupe ultrapopulaire dans le pays, a révélé l'hebdomadaire Shukan Bunshun jeudi 31 janvier. 

Rien que de très banal à cet âge. Peut-être. Mais les membres d'AKB48 sont soumises à une règle stricte : ne pas avoir de rapports sexuels. Un diktat censé préserver une image de pureté auprès des millions de fans, plus ou moins dupes, qui fantasment sur ces lolitas. "Je demande pardon aux autres membres d'AKB48, à ma famille, au personnel de ma maison de production pour les soucis que je leur ai causés", a expliqué en pleurs Minami, l'une des figures les plus adulées d'AKB48. Elle explique avoir décidé de punir sa conduite "irréfléchie et immature".

La vidéo, vue plus de 5 millions de fois, a été diversement commentée sur les réseaux sociaux. "L'amour, quoi de plus naturel pour une fille de 20 ans. Les règles d'AKB48 sont trop extrêmes", a expliqué une internaute. D'autres ont estimé au contraire que "ce n'est ni choquant, ni écœurant, c'est sans importance, c'est le monde du show-business".

La maison de production a rétrogradé la chanteuse confirmée au rang de "débutante", une sanction justifiée par "la nuisance envers les fans". Deux autres membres avaient avoué une relation en juin et novembre 2012. L'une a démissionné, l'autre a été reléguée dans le groupe de second rang HKT48.