VRAI OU FAKE Incendies en Australie : ces cinq images qui ont trompé des milliers de personnes sur les réseaux sociaux

Comme souvent lorsque des catastrophes naturelles surviennent, de nombreuses fausses images, trafiquées ou dont le sens est détourné, font leur apparition sur les réseaux sociaux. Florilège.

Images diffusées sur les réseaux sociaux censées illustrer les incendies en Australie.
Images diffusées sur les réseaux sociaux censées illustrer les incendies en Australie. (DR)

Depuis le mois de septembre, l’Australie est en proie à d’importants feux de forêts. Si les dégâts sont bien réels (24 morts, huit millions d’hectares de végétation ravagés, 200 brasiers encore actifs), ce n'est pas le cas de beaucoup d'images massivement partagées sur les réseaux sociaux. La cellule Vrai du Faux de franceinfo fait le point sur cinq photos qui ont trompé beaucoup de monde.

Ce kangourou qui fait un câlin

Parmi les "fake" qui circulent en ce moment au sujet des incendies en Australie, il y a cette photo, partagée plusieurs milliers de fois. On y voit un kangourou qui enlace une femme qui l’aurait prétendument sauvé des flammes.

Entre septembre et décembre 2019, cette photo a été partagée plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux pour alerter sur la situation en Australie, en proie à de violents incendies. Elle date en réalité de 2016.
Entre septembre et décembre 2019, cette photo a été partagée plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux pour alerter sur la situation en Australie, en proie à de violents incendies. Elle date en réalité de 2016. (CAPTURE D'ÉCRAN)

En réalité cette photo est une capture d'écran d'une vidéo postée pour la première fois en octobre 2016, sur la page Facebook de "The Kangaroo Sanctuary", un refuge de kangourous australien. On y voit Abi, un kangourou orphelin visiblement très câlin, dans les bras d'une femme, probablement un membre du personnel du refuge. Rien à voir donc avec les incendies qui ravagent actuellement l'Australie.

Cette histoire de famille miraculée

Autre photo virale que l'on voit circuler au sujet des feux en Australie ces derniers jours : cette famille qui tente d'échapper aux flammes trouvant refuge dans l'eau.

Cette photo a été partagée de nombreuses fois au sujet des incendies qui ont ravagés l\'Australie fin 2019. L\'image date en réalité de janvier 2013.
Cette photo a été partagée de nombreuses fois au sujet des incendies qui ont ravagés l'Australie fin 2019. L'image date en réalité de janvier 2013. (CAPTURE D'ÉCRAN)
Les faits sont vrais sauf qu'ils remontent à janvier 2013. L'Australie avait à cette époque connu des températures jamais éprouvées jusqu'alors, occasionnant de nombreux feux de forêt, comme ici en Tasmanie, dans le village de pêcheurs de Dunalley. La famille que l'on voit sur cette photo avait réussi à échapper aux flammes en se réfugiant dans l'eau.

Cette fillette avec un masque à gaz sur le visage et un koala dans les bras 

Parmi les nombreux photomontages qui sont partagés comme étant de vraies photos, il y a celui-ci, montrant une petite fille devant un paysage en feu, avec un masque à gaz sur le visage et un koala dans les bras.

Compte Twitter @Envirias
Compte Twitter @Envirias (CAPTURE D'ÉCRAN)

Il s'agit en fait d'un photomontage réalisé par une photographe et designer qui a voulu rendre hommage aux pompiers qui combattent actuellement les flammes en Australie. La photo est composée de plusieurs éléments ajoutés en post-production, dont ce koala, pioché sur une banque d'images qui met à disposition divers fonds d'écran. L'autrice de ce montage a d'ailleurs mis à jour son post Instagram pour insister sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'une vraie photo : "Ce post est devenu viral. Prenez soin de mentionner qu'il s'agit d'un montage Photoshop (c'est pour cette raison que mon compte est connu", a-t-elle précisé sur son compte.

Cette vue du ciel au-dessus des flammes qui est en fait un coucher de soleil

Cette photo prétend avoir été prise au-dessus des nuages alors que les flammes séviraient en Australie juste en-dessous. Cette photo a par ailleurs déjà été utilisée lors des incendies en Californie en août 2018.

Photo partagée par @miketomalaris sur Twitter le 5 janvier 2020. Elle est présentée comme ayant été prise au-desssus des nuages pendant que l\'Australie est ravagée par les incendies juste en-dessous.
Photo partagée par @miketomalaris sur Twitter le 5 janvier 2020. Elle est présentée comme ayant été prise au-desssus des nuages pendant que l'Australie est ravagée par les incendies juste en-dessous. (CAPTURE D'ÉCRAN)

Il s'agit en fait d'une photo aérienne prise le 22 juillet 2018 au-dessus de l'archipel d'Hawaï depuis un avion "volant en direction de l'île d'Oahu", comme l'expliquait l'AFP dans cet article

Cette photo satellitaire qui n'en est pas une

Les images satellites sont elles aussi très souvent détournées. Parmi elles, on trouve celle-ci, présentée comme étant une photo montrant l'ensemble des feux actuellement en cours en Australie. 

Modélisation 3D réalisée par @anthony_hearsey (Instagram) et postée le 5 janvier 2020 sur son compte.
Modélisation 3D réalisée par @anthony_hearsey (Instagram) et postée le 5 janvier 2020 sur son compte. (CAPTURE D'ÉCRAN)

C'est faux. Il s'agit en fait d'une modélisation 3D créée à partir d'un logiciel et non d'une photo. L'artiste qui en est à l'origine a compilé les données visuelles des incendies récoltées par la NASA (base de données FIRMS), entre le 5 décembre 2019 et le 5 janvier 2020. L'auteur de la datavisualisation précise sur son compte : "L'échelle est un peu exagérée en raison de la lueur du rendu. Notez également que toutes les zones ne sont pas forcément encore en train de brûler".