Thaïlande, les rescapés de la grotte au monastère

Les rescapés de la grotte font une retraite bouddhiste. Un moyen de rendre hommage au plongeur mort dans l'opération de secours.

France 24

Ils se font raser un à un avant d'entrer au monastère. 11 des 12 enfants sauvés d'une grotte en Thaïlande effectuent une retraite bouddhiste... un moyen de rendre hommage au plongeur mort dans l'opération de secours.

Anit Prakobkij, représentant de la province explique cette démarche :
"C'est pour rendre hommage à Saman Kunan et au roi Maha Vajiralongkorn."

Âgés de 11 à 16 ans, les adolescents sont restés bloqués près de 2 semaines dans une des plus grandes grottes de Thaïlande. Ils ont survécu en buvant l'eau sur les parrois de la grotte et en méditant

Manit Prakobkij milite pour la méditation. Il est persuadé qu'elle a sauvé les enfants :
"Même dans la cave, ils ont médité. S'ils sont entraînés par les moines, ils sauront que la méditation est la chose la plus importante, je veux que le monde sache l'importance de la méditation je crois qu'ils ont survécu grâce à cela."

Leur séjour au monastère doit durer 9 jours.
Leur entraineur de foot, qui était avec eux dans la grotte effectuera lui aussi une retraite dans les prochains jours.

les rescapés de la grotte font une retraite bouddhiste. Un moyen de rendre hommage au plongeur mort dans l\'opération de secours.
les rescapés de la grotte font une retraite bouddhiste. Un moyen de rendre hommage au plongeur mort dans l'opération de secours. (France 24)