Everest : la plus haute décharge du monde

Des tonnes de déchets polluent le mont Everest (Népal), toit le plus haut du monde; un spectacle répugnant, conséquence du tourisme qui s'est développé depuis les années 90.

Voir la vidéo
France 3

L'Everest (Népal), c'est des paysages à couper le souffle, des neiges immaculées, bref, l'un des plus beaux joyaux de la planète. Mais ça, c'était sans compter sur la main de l'Homme. Tentes abandonnées, détritus, restes de matériel, et parfois même, des excréments. Les alpinistes n'auraient pas franchement la fibre écolo.

"Avant 1980, aucune expédition ne redescendait avec ses déchets"

Pour Reinhold Messner, alpiniste et explorateur, l'Everest est "une immense montagne de poubelles", rappelant qu'un alpiniste avait dit avant de mourir : "L'Everest est la plus haute décharge du monde". En cause : l'explosion du nombre de touristes dans la région. 600 personnes se lancent à l'assaut du toit du monde, rien qu'au printemps. "Avant 1980, aucune expédition ne redescendait avec ses déchets, on les jetait dans les crevasses, dans la nature", révèle le sherpa Zimba Zangbu. Désormais, le gouvernement népalais impose des règles beaucoup plus strictes, avec un contrôle des déchets au retour des expéditions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un volontaire pose sur un monticule de déchets, cachés juste au delà de la ligne de mire des touristes sur un sentier du mont Everest, lors d\'une opération de nettoyage en 2011. 
Un volontaire pose sur un monticule de déchets, cachés juste au delà de la ligne de mire des touristes sur un sentier du mont Everest, lors d'une opération de nettoyage en 2011.  (CATERS NEWS AGENCY/SIPA)