En pleine crise énergétique, l'Australie menacée de coupures de courant sur la côte est

Le régulateur du marché de l'énergie local a averti que les Etats du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud, qui comptent à eux deux plus de 13 millions d'habitants, pouvaient s'attendre à une pénurie d'électricité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La centrale à charbon de Singleton, en Australie, le 4 novembre 2021. (SAEED KHAN / AFP)

Les Australiens ont été appelés, mardi 14 juin, à se préparer à des coupures de courant sur la côte est. Le régulateur du marché de l'énergie a averti que les Etats du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud, qui comptent à eux deux plus de 13 millions d'habitants, pouvaient s'attendre à une pénurie d'électricité. Il a également averti que les réserves pourraient être insuffisantes dans les Etats de Victoria, d'Australie-Méridionale et de Tasmanie.

L'Australie, un des principaux producteurs de charbon et de gaz, est en proie à une crise énergétique : près d'un quart des centrales thermiques de la côte est sont actuellement à l'arrêt pour cause de pannes ou de travaux de maintenance. Le Premier ministre travailliste nouvellement élu, Anthony Albanese, rejette la responsabilité de cette crise énergétique sur les conservateurs, au pouvoir depuis près de dix ans.

Le régulateur national a tenté mardi de négocier avec les producteurs, mais le plafonnement des prix à 300 dollars australiens par mégawatt-heure (MWh) dissuade nombre d'entre eux d'injecter davantage d'énergie dans le réseau. La piste consistant à forcer les entreprises à produire plus d'électricité a aussi été explorée par le régulateur, qui avait activé ce levier lundi pour éviter des coupures de courant dans le Queensland.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.