Cet article date de plus de neuf ans.

Dennis Rodman en Corée du Nord, ou la diplomatie du basketball

L'ancien basketteur est en déplacement à Pyongyang avec d'autres professionnels américains. Kim Jong-un serait un amateur de ce sport.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien basketteur américain Dennis Rodman en déplacement à Taiyuan (Chine), le 8 mai 2012. (MA LIMING / IMAGINECHINA)

Il y a eu la diplomatie du ping-pong pendant la guerre froide, en Chine, il y a désormais la diplomatie du basket en Corée du Nord. L'ancien coéquipier de Michael Jordan Dennis Rodman, star à la retraite du basket américain, est arrivé mardi 26 février à Pyongyang (Corée du Nord) pour une mission diplomatique autour du basket. Le quintuple champion de la NBA, prénommé "Le Ver" ("The Worm"), a atterri avec une délégation d'entraîneurs, de joueurs professionnels et de trois acrobates de la troupe des Harlem Globetrotters.

L'ancienne star des Chicago Bulls, considérée comme l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire du basket, a été accueillie à l'aéroport par le vice-président du comité national olympique nord-coréen, Son Kwang Ho, a indiqué l'agence officielle nord-coréenne KCNA. Il apparaît sur une vidéo diffusée par KCNA sur son site internet, une casquette noire vissée sur la tête, des lunettes de soleil et de larges créoles en or aux oreilles.

Francetv info

"C'est vrai, je suis en Corée du Nord", a tweeté le sportif connu pour ses multiples bouffonneries et ses cheveux multicolores. "J'ai hâte de m'asseoir à côté de Kim Jong-un." Cette visite d'une semaine est organisée par la société de production new-yorkaise Vice, qui diffuse une émission hebdomadaire sur la chaîne américaine HBO. Elle devrait faire l'objet d'un programme.

Le nouveau dirigeant nord-coréen, Kim Jung-un, serait un amateur de basket, notamment de Michael Jordan, figure légendaire de l'équipe des Chicago Bulls. "Ils adorent le basket ici. Je suis honoré de représenter les Etats-Unis d'Amérique", a ajouté l'ancien joueur depuis son compte @dennisrodman, avec le hashtag #WORMinNorthKorea. "Je ne suis pas un politique... J'aime tout le monde. Point final. Fin de l'histoire."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.