VIDEO. Le Boeing de Malaysia Airlines toujours pas retrouvé

La Malaisie a ouvert dimanche une enquête pour terrorisme après la disparition la veille d'un Boeing 777 avec 239 personnes à bord, dont des passagers suspects qui ont embarqué avec des passeports volés.

STEPHANIE PEREZ - FRANCE 2

Cela fait plus de 40 heures qu'un Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est volatilisé avec ses 239 occupants, peu après après son départ de Kuala Lumpur à destination de Pékin. Dimanche 9 mars, sa disparition reste inexpliquée. A l'aéroport de Kuala Lumpur, certains prient pour les disparus. Mais la compagnie a prévenu leurs proches : ils "doivent se préparer au pire".

Le Boeing malaisien pourrait avoir fait demi-tour

L'avion a peut-être fait demi-tour avant de disparaître des écrans radars, avancent des responsables militaires malaisiensLes recherches ont donc été étendues en mer de Chine méridionale, au large des côtes de la Malaisie et du Vietnam. Plusieurs traces suspectes ont été repérées mais pas encore confirmées comme provenant du Boeing.

L'enquête se focalise sur au moins deux passagers ont embarqué avec des passeports volés et qui voyageaient donc sous une fausse identité. Kuala Lumpur n'écarte pas l'hypothèse d'un attentat. La Malaisie a ouvert une enquête pour terrorisme.

Un homme réconforte son épouse le 9 mars 2014 à Medan (Indonésie). Ils sont les parents d\'un des disparus du vol 370 de Malaysia Airlines.
Un homme réconforte son épouse le 9 mars 2014 à Medan (Indonésie). Ils sont les parents d'un des disparus du vol 370 de Malaysia Airlines. (ATAR / AFP)