Enquête à La Réunion sur le vol MH370 : "Quand j'ai regardé la mer, j'ai tout de suite pensé à un débris d'avion"

Des employés d'une société chargée de l'entretien des sentiers ont découvert le débris d'un avion, mercredi, sur la commune de Saint-André, sur l'île de La Réunion.

Des enquêteurs autour du débris retrouvé à Bois-Rouge, sur la commune de Saint-André de La Réunion, le 30 juillet 2015.
Des enquêteurs autour du débris retrouvé à Bois-Rouge, sur la commune de Saint-André de La Réunion, le 30 juillet 2015. (JEAN-RÉGIS RAMSAMY / RÉUNION 1ÈRE)

"J'étais tout seul, au bord de la mer, en train de chercher un kalou pour pilonner des épices, pour le goûter", explique Johnny Bègue, contacté par francetv info."C'est là que j'ai aperçu ce débris. Il était dans les vagues, mais pas tout à fait. J'ai tout de suite pensé à un débris d'avion, qui aurait pu tomber dans la mer."

"On pensait d'abord en faire un objet de décoration"

La scène se déroule vers 9 heures du matin, mercredi 29 juillet, vers l'étang de Bois-Rouge. Employé pour l'association Environnement et Economie de l’Est, Johnny Bègue est chargé de l'entretien des sentiers du littoral, sur la commune de Saint-André. Il appelle alors quatre ou cinq collègues. "On a poussé le débris sur la rive, pour que les vagues ne l'emportent pas. Le débris devait peser environ 50 kg, je ne sais pas, et faire 1 mètre sur 2,5. Il y avait beaucoup de coquillages." La découverte n'est pas banale. "On pensait d'abord en faire un objet de décoration."

Mais il se rend compte de l'importance de la découverte et prévient la presse. "Ensuite, les gendarmes sont arrivés, des journalistes aussi. C'est un événement, vous savez, ça fait de l'effet." Il espère désormais que ce débris appartienne bien au vol MH370. "Si c'est le cas, je serai content pour les familles de victimes. Au moins, elles sauront."

Un morceau de valise retrouvé le lendemain

"C'est une association qui nettoie le littoral à Bois-Rouge. Ils ont aperçu quelque chose flotter en mer", confirme la commune de Saint-André, contactée par francetv info. "Maintenant, les débris ont été pris en charge par la préfecture et le ministère, et nous n'avons plus aucune remontée d'information." Après avoir bien cherché, Johnny Bègue a découvert jeudi "un morceau de valise en mauvais état""sur le même secteur mais un peu plus haut". Un journaliste de L'Info.re a posté une photo de la trouvaille.