Disparition du MH370 en 2014 : "Il est évident que les Américains sont impliqués dans cette histoire", accuse un proche de victimes

Sept ans après la disparition du vol MH370 en 2014, Ghyslain Wattrelos, qui a perdu trois membres de sa famille, dénonce la "responsabilité militaire" américaine dans le drame. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Un avion de la Malaysia Airlines, le 8 mars 2019 à Kuala Lumpur (Malaisie). (AHMAD YUSNI / EPA)

"Il est évident que les Américains sont impliqués dans cette histoire", a accusé mardi 9 mars sur franceinfo Ghyslain Wattrelos qui a perdu deux de ses enfants et sa femme à la suite de la disparition du vol MH370 Malaysia Airlines du 8 mars 2014 dans l'Océan Indien. Florence de Changy, correspondante en Asie-pacifique pour Radio France, Le Monde et RFI soutient la même thèse dans "La Disparition", un livre-enquête qui propose un scénario inédit du crash de l'appareil. Selon Ghyslain Wattrelos, derrière cette catastrophe, "c'est une responsabilité militaire, volontaire ou involontaire".

franceinfo : Etes-vous convaincus, vous aussi, que ce sont des fausses pistes qui sont fabriquées depuis des années?

J'en suis convaincu depuis la première semaine. Dès la première semaine, on cherche en mer de Chine. Et on nous dit au bout d'une semaine qu'on a vu l'avion à des milliers de kilomètres de là et qu'on n'a pas cherché à des milliers de kilomètres de là. Dès la première semaine, on comprend qu'on cherche à nous cacher la vérité. On fait une diversion dès le début.

"On", c'est qui ?

Je ne sais pas. Ce que je peux vous dire aujourd'hui, c'est qu'il est évident que les Américains sont impliqués dans cette histoire. Et j'en veux pour preuve que dès le lendemain, le FBI est à Kuala Lumpur, le FBI mène l'enquête avec les Malaisiens, le FBI prend le simulateur de vol du pilote, le FBI analyse le simulateur de vol du pilote et le FBI ne verse jamais aucun rapport à l'enquête officielle. Pourquoi ? Qu'ont-ils à cacher ? Que font-ils sur place ? Nous ne le savons pas.

>> Disparition du vol MH370 : l'enquête de la journaliste Florence de Changy

Je peux vous dire aussi qu'il y a une seule enquête officielle aujourd'hui qui existe, qui est l'enquête des juges français. Les juges français, cela fait 7 ans qu'ils cherchent à voir le FBI. Le FBI les mène en bateau. Il faudra m'expliquer ce que faisaient les Américains sur place. Ils sont de toute façon impliqués dans cette histoire.

Les Chinois ont laissé faire alors que cela se passe dans leur espace aérien ?

Si on suit bien l'histoire, la Chine, dès le début, est furieuse de cette histoire. On voit des gens à Kuala Lumpur qui reviennent furieux. La Chine, au début, est très négative, mais très négative jusqu'à une visite officielle d'un président américain, M. Obama, qui visite pour la première fois la Malaisie, comme par hasard à ce moment-là, un mois après la disparition de l'appareil. A partir de ce moment-là, vous verrez que la Chine, tout d'un coup, n'est plus du tout négative. Elle-même demande aux familles de négocier des compensations et de ne plus manifester parce que la plupart des victimes sont chinoises. Et à partir de ce moment-là, la Chine ne dit plus rien. Donc, il est évident qu'il y a eu une négociation entre la Chine et les Etats-Unis.

Avez-vous l'espoir de connaitre la vérité un jour ?

Je pense qu'on va finir par l'avoir. Je pense que Florence de Changy est tout près de la vérité. Elle a récupéré des preuves depuis 7 ans, elle a fait un travail incroyable. Donc oui, je pense qu'on va finir par l'avoir. Peut-être qu'on ne saura pas tout. Mais petit à petit, on va avoir des bribes et on va finir par savoir. Maintenant, que les gens responsables nous disent : "Oui, je suis responsable"; je pense que ça n'arrivera jamais.

C'est une responsabilité militaire, selon vous ?

Oui, c'est une responsabilité militaire. Volontaire ou involontaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.