Cet article date de plus de neuf ans.

Une fusillade fait deux morts dans une université du Kentucky

Ce fait divers intervient alors que Barack Obama semble déterminé à s'attaquer à la réglementation des armes à feu aux Etats-Unis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le drame s'est produit sur le parking d'une université de Hazard (signalée par un "A"), dans l'est du Kentucky (Etats-Unis), le 15 janvier 2013. (GOOGLE MAPS)

Deux personnes ont été tuées et une adolescente blessée au cours d'une fusillade qui s'est produite sur le parking d'une université de premier cycle dans l'est du Kentucky (Etats-Unis), mardi 15 janvier. Deux personnes ont été interpellées, dont le tireur présumé, qui aurait fait usage d'un pistolet semi-automatique, a précisé la police de la ville de Hazard.

Cette fusillade intervient alors que le président Barack Obama semble déterminé à s'attaquer à la question d'une réglementation plus stricte de la détention et de l'acquisition des armes à feu aux Etats-Unis, après le massacre survenu à l'école élémentaire de Newtown (Connecticut) en décembre.

Aucun lien avec l'établissement scolaire

Selon les premiers éléments de l'enquête, il semble que cet incident soit lié à un différend domestique et qu'il n'ait aucun lien avec l'université. Les victimes sont un homme âgé d'une cinquantaine d'années et une femme approchant la trentaine. L'adolescente blessée dans la fusillade a été évacuée vers l'hôpital universitaire de Lexington, à 145 km.

Le campus de la faculté a été brièvement fermé pour des raisons de sécurité avant de rouvrir, mais les cours des 4 700 étudiants prévus mercredi ont été annulés pour les besoins de l'enquête.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.