Cet article date de plus de huit ans.

Une Canadienne reçoit un chèque d'un centime après le suicide de son fils soldat

Le ministre de la Défense s'est excusé pour cette "grossière erreur". Le jeune militaire s'était donné la mort à son retour d'Afghanistan.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats canadiens embarquent dans un avion sur leur base de Kandahar, en Afghanistan, le 5 juillet 2011. (SHAH MARAI / AFP)

Le ministre de la Défense nationale du Canada s'est excusé pour "une grossière erreur bureaucratique", mardi 4 mars, devant la Chambre des communes. Il répondait ainsi à la polémique née de l'envoi récent d'un chèque d'un centime à la mère de Justin Stark, un soldat mort en 2011.

Celui-ci s'est suicidé à son retour d'Afghanistan en 2011 et sa famille a récemment reçu un chèque d'un centime au nom de son fils, Justin Stark, de la part du gouvernement du Canada. "Un chèque d'un sou, après tout ce que cette mère a dû endurer, c'est inexcusable", s'est indigné Wayne Marston, un député de l'opposition néodémocrate. "Ce n'est pas la première fois que nos héros nationaux sont victimes d'un geste aussi grossier", a abondé un autre élu. 

Le ministre de la Défense a admis que cette situation était "totalement ridicule" et s'est engagé à tout mettre en œuvre pour comprendre ce qui a pu se produire et éviter que ce genre de situation ne se répète.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.