Cet article date de plus de huit ans.

Une Américaine réussit à nager de Cuba à la Floride sans cage à requins

Agée de 64 ans, Diana Nyad a dû s'y prendre à cinq reprises au cours des 35 dernières années pour y parvenir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'Américaine Diana Nyad au début de sa traversée à la nage du détroit de Floride, le 31 août 2013 à La Havane à Cuba. (YAMIL LAGE / AFP)

Elle n'a jamais renoncé. L'Américaine Diana Nyad est devenue lundi 2 septembre la première personne à traverser le détroit de Floride à la nage sans la protection d'une cage à requins. Cette femme de 64 ans a dû s'y prendre à cinq reprises au cours des 35 dernières années avant de réussir son pari. 

Partie de La Havane, à Cuba, la spécialiste de la nage en eau libre a parcouru les quelque 177 km qui la séparaient de Key West, en Floride, en près de 53 heures. Les squales sont particulièrement nombreux et dangereux dans les eaux chaudes du détroit.

Un symbole politique

"Il ne faut jamais abandonner", a lancé Diana Nyad devant les caméras de télévision à son arrivée en début d'après-midi sur une plage de Key West, où une foule nombreuse était venue l'acclamer.

La nageuse avait abandonné en août 2012 sa quatrième tentative après plus de deux jours en mer à lutter contre les méduses et les forts courants. Son dernier record en pleine mer remonte à 1979, lorsqu'elle avait nagé 165 kilomètres entre Bimini (Bahamas) et Key West (Floride).

Considérée à une époque comme la meilleure nageuse du monde sur longue distance, Diana Nyad  visait, outre un exploit, un symbole politique en cherchant à montrer que, malgré les antagonismes entre les Etats-Unis et Cuba, "les deux pays sont finalement proches".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.