Un marin meurt dans le chavirage d'un catamaran de la Coupe de l'America

Le Britannique Andrew Simpson, 36 ans, avait été médaillé aux JO de 2008 et de 2012.

Le marin britannique Andrew Simpson, après l\'obtention d\'une médaille d\'argent aux JO de Londres, le 5 août 2012.
Le marin britannique Andrew Simpson, après l'obtention d'une médaille d'argent aux JO de Londres, le 5 août 2012. (WILLIAM WEST / AFP)

Le marin britannique Andrew Simpson, double médaillé olympique de voile, est mort, jeudi 9 mai, lors du chavirage, en baie de San Francisco, d'un catamaran engagé dans la Coupe de l'America. Le catamaran AC72 de l'équipe suédoise Artemis Racing, était à l'entraînement lorsque le drame s'est produit.

Andrew Simpson faisait partie des onze membres d'équipage qui étaient sur l'AC72 quand il a chaviré. "Simpson a été piégé sous le bateau et malgré des tentatives de réanimation par les secouristes en mer et à terre, il a perdu la vie", a expliqué l'équipe Artemis. Tous les autres membres d'équipage ont été récupérés et l'un d'entre eux présente des blessures mais sa vie n'est pas en danger, a expliqué une porte-parole des pompiers de San Francisco.

La sécurité des "Formule 1 des mers" en question

Andrew Simpson, 36 ans et surnommé "Bart" en référence au personnage du fils dans le dessin animé américain The Simpsons, a été médaillé d'or en star (voilier quillard de régate en double) aux JO 2008 et d'argent aux JO 2012, avec Iain Percy, devenu en décembre directeur sportif d'Artemis Racing.

En octobre, un AC72 d'une autre équipe, Oracle, avait déjà chaviré à San Francisco sans faire de victimes mais en faisant des dégâts importants sur le bateau. La tragédie pourrait ouvrir le débat sur la sécurité de ces "Formule 1 des mers".