Cet article date de plus de dix ans.

Un enseignant de Montréal montre la vidéo de Magnotta en classe

CANADA - Il a été immédiatement suspendu. C'est un élève traumatisé par la vidéo, attribuée au "dépeceur canadien", qui a informé la direction de l'établissement scolaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La photo de Luka Rocco Magnotta diffusée par Interpol, le 31 mai 2012. (INTERPOL / AFP)

La projection a eu lieu devant des lycéens de 15 ans le 4 juin dernier, mais l'affaire ne s'est ébruitée que cette semaine. Un enseignant de Montréal (Canada) a diffusé à ses élèves la vidéo du meurtre et du dépeçage du corps d'un étudiant chinois, attribuée à l'ancien acteur porno Luka Rocco Magnotta. Il a été immédiatement suspendu, ont annoncé mercredi 13 juin les autorités scolaires.

Un élève traumatisé a informé le directeur adjoint de l'école secondaire Cavelier-De-la-Salle. Une cellule de soutien psychologique a été mise à la disposition des élèves. L'enseignant a exprimé le jour même ses regrets dans un courriel adressé à la direction. Ses motivations n'ont pas été éclaircies.

Condamnation unanime

La commission scolaire dont dépend l'établissement et la direction de celle-ci ont condamné mercredi "d'une seule voix le geste d'un enseignant qui a fait visionner à ses élèves une vidéo au contenu aussi inapproprié qu'offensant".

Le meurtre, à coups de pic à glace, et le démembrement de la victime, ainsi que différents actes d'outrage à cadavre qui ont suivi, ont été filmés et la vidéo diffusée sur internet. Malgré de multiples appels de la police à sa suppression, elle est restée facilement accessible pendant plusieurs jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.