Cet article date de plus de sept ans.

Un dangereux chargement radioactif volé au Mexique

L'incident s'est produit la semaine dernière à Tijuana. L'Agence internationale de l'énergie atomique s'inquiète des conséquences au cas où les voleurs endommageraient cette substance radioactive à usage médical.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le cobalt 60, comme celui dérobé dans un convoi médical au Mexique, est une source radioactive qui ne peut pas être utilisé pour fabriquer une arme nucléaire, mais peut servir à la fabrication d'une "bombe sale". ( REUTERS)

Un camion transportant une substance radioactive à usage médical a été dérobé au Mexique. C'est ce qu'a annoncé, mercredi 4 décembre, l'Agence internationale de l'énergie atomique, l'AIEA, évoquant un chargement (une "source", selon la terminologie de l'AIEA) potentiellement "extrêmement dangereux". "Au moment du vol, la source était correctement protégée. Mais la source pourrait être extrêmement dangereuse pour quelqu'un si la protection était enlevée ou bien endommagée", a précisé l'agence de l'ONU basée à Vienne (Autriche), dans un communiqué.

Le camion transportait un chargement de cobalt 60, utilisé pour de la radiothérapie, entre un hôpital situé dans la ville de Tijuana, près de la frontière américaine, et un centre de stockage de déchets radioactifs, à Tepojaco, près de Mexico, au centre du pays. L'AIEA indique avoir été informé de l'incident par l'autorité de sûreté nucléaire mexicaine le 2 décembre. Les autorités locales "conduisent actuellement une enquête et des recherches pour retrouver la source et ont organisé une conférence de  presse pour alerter le public", explique l'AIEA.

Ce chargement ne peut pas être utilisé pour mettre au point une arme nucléaire, mais pourrait permettre de fabriquer une "bombe sale", susceptible de répandre la substance radioactive dans une zone étendue en la faisant exploser. De nombreux experts ont déjà alerté les autorités mondiales sur les risques liés au manque de mesures de sécurité entourant les transports de substances radioactives, notamment dans les hôpitaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.