Colombie : un attentat à la voiture piégée fait 43 blessés en Colombie

Le gouvernement a attribué cette attaque à des dissidents de l'ex-guérilla des Farc.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police inspecte les dégâts après l'explosion d'une voiture piégée, à Corinto, en Colombie, le 26 mars 2021.  (PAOLA MAFLA / AFP)

Quarante-trois personnes ont été blessées en Colombie dans l'explosion d'une voiture piégée devant la mairie de la municipalité de Corinto, dans le sud-ouest du pays, a annoncé le gouvernement tôt samedi 27 mars, attribuant cette attaque à des dissidents de l'ex-guérilla des Farc. Le ministre de la Défense, Diego Moleno, a qualifié cette attaque d'"acte terroriste insensé"

"Quarante-trois personnes ont été touchées et sont soignées dans des hôpitaux, 17 pour étourdissement, 20 pour des blessures mineures et 6 sont sérieusement blessées", a-t-il ajouté. Parmi les victimes de l'attaque, qui s'est produite vendredi, figurent 13 fonctionnaires et deux femmes enceintes, a précisé un responsable de la municipalité.

Certains rebelles, appelés dissidents, ont rejeté la signature d'un accord de paix historique en 2016 qui a mis fin à plus d'un demi-siècle de conflit armé entre les autorités et les Farc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.