Tuerie de San Bernardino : 12 engins explosifs trouvés au domicile des suspects

On ne connaît toujours pas le mobile de la fusillade, qui a fait 14 morts mercredi.

Le FBI enquête à San Bernardino (Californie), après la tuerie qui a fait 14 morts, le 3 décembre 2015.
Le FBI enquête à San Bernardino (Californie), après la tuerie qui a fait 14 morts, le 3 décembre 2015. (MIKE BLAKE / REUTERS)

L'enquête avance, au lendemain de la tuerie à San Bernardino, en Californie. Douze engins explosifs artisanaux ont été retrouvés, jeudi 3 décembre, au domicile du couple qui a tué mercredi 14 personnes. C'est la pire tuerie aux Etats-Unis depuis trois ans, a indiqué la police.

Trois autres engins explosifs artisanaux reliés entre eux et actionnables à distance ont aussi été retrouvés dans le bâtiment visé par les tueurs. Mais ces engins n'ont finalement pas explosé, a précisé le chef de la police locale.

"Ce serait irresponsable d'appeler ça du terrorisme"

On ne connaît toujours pas le mobile de cette fusillade. Il est "beaucoup trop tôt" pour spéculer sur les motivations du couple, a affirmé jeudi David Bowdich, un responsable du FBI de Los Angeles.

"Ce serait irresponsable de ma part d'appeler cela du terrorisme", a-t-il ajouté en indiquant que la police fédérale définissait "très précisément" le terme "terrorisme". Cette fusillade est très atypique car elle ressemble à la fois à un accès de rage contre des collègues de travail et à une attaque terroriste.