Séisme à Haïti : le bilan, de 1 300 morts, n'en finit pas de s'alourdir

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Séisme à Haïti : le bilan, de 1 300 morts, n'en finit pas de s'alourdir
France 2
Article rédigé par
M.Lecointre, V.Castel - France 2
France Télévisions

Le bilan s'alourdit après le séisme qui a frappé Haïti le samedi 14 août. Près de 1 300 morts, et des milliers de personnes sans abri. Les rares hôpitaux de la région sont débordés. Avec des moyens limités, les secours tentent de retrouver des survivants dans les décombres.

À perte de vue, la ville de Cayes (Haïti) est en ruines. Partout dans cette commune touchée par le séisme, des milliers d'habitation sont anéanties. 48 heures après le drame, des habitants extraient à la main les cadavres des gravats. Des corps sont abandonnés en pleine rue. Beaucoup ont déjà perdu espoir. "On dort dans la rue, on a nulle part où aller, nos maisons ont été détruites", résume un passant désœuvré.

Il y a urgence



À Les Cayes, les autorités sont débordées. Les hôpitaux sont saturés. Dans l'urgence, les premiers soins sont prodigués à même le sol. Les médicaments et le matériel manquent. Le personnel soignant n'arrive pas à faire face. L'aide humanitaire internationale commence à s'organiser. En plus des États-Unis, le Mexique, la Colombie et l'Équateur ont offert leur assistance en envoyant des vivres et du matériel médical. Il y a urgence à faire parvenir cette aide aux sinistrés : une tempête tropicale s'apprête à frapper le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme en Haïti

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.