Primaires républicaines : Minnesota, Missouri et Colorado, triplé gagnant pour Santorum

Le candidat ultraconservateur s'impose dans ces trois Etats, face au modéré et favori Mitt Romney. 

Le candidat à la primaire républicaine Rick Santorum à Saint-Charles, dans le Missouri, le soir du scrutin, le 7 février 2012.
Le candidat à la primaire républicaine Rick Santorum à Saint-Charles, dans le Missouri, le soir du scrutin, le 7 février 2012. (JEFF ROBERSON / AP / SIPA)

Et trois de plus pour Rick Santorum. Le candidat républicain, catholique traditionaliste, s'est imposé, lors des primaires républicaines, dans le Minnesota (nord), le Missouri (centre) et le Colorado (ouest) face au favori et modéré Mitt Romney, selon des résultats préliminaires publiés mercredi 8 février. 

Trois scrutins étaient organisés dans trois Etats mardi dans le cadre de la course pour l'investiture républicaine à la présidentielle américaine. Dans le Minnesota, Rick Santorum a réuni 45% des suffrages, loin devant le Texan Ron Paul (27%), le grand favori pour l'investiture républicaine Mitt Romney (17%) et l'ancien président de la chambre des représentants, Newt Gingrich (11%). Même tendance dans le Colorado : Santorum remporte 40% des voix, contre 35% pour Romney et 13% pour Gingrich.

Victoire symbolique dans le Missouri

Dans le Missouri, la victoire de Rick Santorum n'est que symbolique : aucun délégué n'est en jeu, les électeurs étant appelés à voter à nouveau dans quelques semaines. Le conservateur y a recueilli 55% des votes, après 93% des dépouillements, selon la chaîne CNN. Mitt Romney (25%) et Ron Paul (12%) sont loin derrière, alors que Newt Gingrich n'était pas inscrit.

Si la victoire de Rick Santorum, vainqueur dans l'Iowa début janvier, était attendue dans le Minnesota, son triplé gagnant lui donne un nouvel élan dans la course à l'investiture républicaine. Il peut désormais revendiquer quatre victoires en huit consultations électorales contre trois seulement dans l'escarcelle de Mitt Romney.

Dans la ligne de mire, désormais, le "Super Tuesday", mardi 6 mars. Onze Etats voteront alors (Alaska, Georgie, Idaho, Massachusetts, Dakota du Nord, Oklahoma, Ohio, Tennessee, Vermont, Virginie, Wyoming), attribuant plus de délégués (438) que le total cumulé des deux mois précédents (345).