DIRECT. L'ouragan Dorian se rapproche des côtes américaines

Dorian se trouvait jeudi, à 5 heures du matin heure française, à environ 170 km au sud de la ville de Charleston, dans l'Etat de Caroline du Sud. 

Une maison ravagée par l\'ouragan Dorian aux Bahamas, le 3 septembre 2019.
Une maison ravagée par l'ouragan Dorian aux Bahamas, le 3 septembre 2019. (DANTE CARRER / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

L'ouragan Dorian, qui oscille entre catégorie 2 et catégorie 3, se rapproche des côtes. Dans son bulletin de 11 heures (17 heures à Paris), le Centre national des ouragans (NHC) avertit que des "conditions d'ouragan sont attendues le long d'une partie de la côte de la Caroline du Sud dans les prochaines heures".

Si la force des vents a un peu diminué, avec des bourrasques soufflant jusqu'à 175 km/h, Dorian n'est qu'à 80 km de Charleston. L'ouragan devrait encore s'approcher jeudi des côtes de cet Etat avant de bifurquer en direction de la Caroline du Nord, selon le NHC.

>> RECIT. Des dégâts "sans précédent" aux Bahamas et des habitants impuissants face à l'ouragan Dorian

Le bilan aux Bahamas va s'alourdir. Le bilan, passé de 7 à 20 morts mercredi soir, va encore s'alourdir, selon le ministre de la Santé des Bahamas. "Les opérations de sauvetage et l'exploration des maisons inondées viennent juste de commencer", a-t-il rappelé à une radio bahaméenne.

 "Besoin d'aide immédiate". Les Nations unies ont estimé mercredi soir qu'environ 70 000 personnes avaient "besoin d'une aide immédiate" aux Bahamas. Le secrétaire général adjoint pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, a indiqué que l'ONU avait débloqué un million de dollars de son fonds d'urgence pour apporter une première aide aux sinistrés.

 Immenses dégâts matériels. Dorian s'est acharné sur l'archipel, au-dessus duquel il est longtemps resté quasi immobile pendant 24 heures, faisant tomber jusqu'à 76 cm de pluie. Marsh Harbour, la principale ville des îles Abacos, a elle été détruite à 60%, selon le Premier ministre. La Croix-Rouge a indiqué que 13 000 maisons pourraient avoir été endommagées ou détruites. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #DORIAN

21h25 : Les images sont très impressionnantes. Nous sommes dans la plus grande ville des îles Abacos, au nord des Bahamas. Ici, 15 000 habitants ont subi la violence de l'ouragan Dorian. Les maisons sont comme des boîtes ouvertes. Les arbres sont coupés, tranchés net par le souffle du vent. Pour l'instant, le bilan est humain est encore impossible à établir. Reportage sur place.

20h29 : Après les dégâts de l'ouragan Dorian, l'heure est aux premiers secours. Le Programme alimentaire mondial a acheté 8 tonnes de repas tout prêts et va les transporter "bientôt" aux Bahamas pour les distribuer aux populations touchées. 85 tonnes seront envoyés au cours des trois prochains moins.

15h49 : C'est pour le moment nettement moins grave qu'aux Bahamas. Mais voici quelques images des intempéries causées par l'ouragan Dorian, sur la côte est des Etats-Unis. Ces photos ont été prises à Charleston, en Caroline du Sud, hier et aujourd'hui.








(SEAN RAYFORD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

15h38 : Après s'être renforcé dans la nuit pour redevenir un ouragan "majeur" de catégorie 3, Dorian se rapproche toujours de la côte est des Etats-Unis, en proie à des vents violents, des pluies diluviennes et des risques d'inondations mortelles.

11h20 : Mais le président avait maintenu peu après sa position sur Twitter : "Voici la trajectoire prévue de l'ouragan à ses débuts. Comme vous pouvez le voir, presque tous les modèles prédisaient qu'il allait traverser la Floride et frapper aussi la Géorgie et l'Alabama. J'accepte les excuses des Fake News !" Du coup, les observateurs s'interrogent sur le coup de crayon. Coup de bluff du président ? Initiative d'un collaborateur zélé soucieux de justifier, a posteriori, les tweets de ce dernier ?

11h22 : Le trait, en apparence anodin, a attiré l'attention car il renvoyait à une polémique que le milliardaire républicain a lui-même alimentée ces derniers jours. Dimanche, dans un tweet, il affirmait, contrairement à ce qu'indiquaient les cartes du NHC, que l'Alabama faisait partie des Etats qui pourraient être frappés par l'ouragan. "L'Alabama ne sera pas touché par Dorian", avait alors rectifié le bureau du National Weather Service à Birmingham.

11h18 : Bonjour @Ju1, je ne sais pas si je vais vous faire rire, mais je vais tenter de vous raconter cette histoire. Donald Trump a présenté hier dans le Bureau ovale une carte du National Hurricane Center représentant le parcours que devait initialement emprunter l'ouragan qui a dévasté les Bahamas. Sur cette carte, un trait y avait été ajouté au crayon noir pour que l'Etat de l'Alabama soit inclus dans le "cône". Interrogé peu après sur les raisons de cet ajout, le président a esquivé: "Je ne sais pas, je ne sais pas, je ne sais pas."



11h21 : Bonjour, merci pour votre travail, mais est-ce qu'on pourrait rire un peu ? Par exemple avec Trump qui dessine au feutre sur une carte de la trajectoire de Dorian pour tenter de se donner raison ? S'il vous plaît ?

09h01 : A 9 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Le prix du logement a officiellement dépassé les 10 000 euros/m2 cet été à Paris, selon le bilan trimestriel des notaires.

"Et un, et deux, et trois-zéro !" Troisième revers en 24 heures pour le Premier ministre. Les députés britanniques ont bloqué hier une sortie de l'UE sans accord et ont refusé des élections anticipées, proposées par Boris Johnson.

Au moins 70 000 personnes ont besoin d'une aide immédiate après le passage de l'ouragan Dorian aux Bahamas, alerte l'ONU. Le bilan est passé à 20 morts aux Bahamas. L'ouragan, qui se dirige vers les côtes américaines, a été relevé en catégorie 3, avec des vents à 185 km/h.

Gaël Monfils a cédé sous les coups du colossal Matteo Berrettini, cette nuit en quarts de finale de l'US Open. Le Français a perdu en cinq sets (3-6, 6-3, 6-2, 3-6, 7-6).

07h55 : Dorian a été relevé en catégorie 3, avec des vents à 185 km/h, annoncent les services météo américains. L'ouragan, qui a durement frappé les Bahamas, faisant au moins 20 morts selon un nouveau bilan, se dirige désormais vers les côtes américaines. A 5 heures du matin (heure de Paris), la tempête se trouvait à environ 170 kilomètres au sud de Charleston (Caroline du Sud).



07h13 : Entamons ce direct avec un point sur l'actualité :

"Et un, et deux, et trois-zéro !" Troisième revers en 24 heures pour le Premier ministre. Les députés britanniques ont bloqué hier une sortie de l'UE sans accord et ont refusé des élections anticipées, proposées par Boris Johnson.

Au moins 70 000 personnes ont besoin d'une aide immédiate après le passage de l'ouragan Dorian aux Bahamas, alerte l'ONU. Le bilan est passé à 20 morts aux Bahamas. L'ouragan, qui se dirige vers les côtes américaines, a été relevé en catégorie 3, avec des vents à 185 km.


C'est désormais officiel pour Cédric Villani : "J'ai décidé d'être candidat à la prochaine élection du maire de Paris !" Portrait.

Gaël Monfils a cédé sous les coups du colossal Matteo Berrettini, cette nuit en quarts de finale de l'US Open. Le Français a perdu en cinq sets (3-6, 6-3, 6-2, 3-6, 7-6).