Bahamas : des évacuations et des élans de solidarité

Une semaine après le passage de l'ouragan Dorian sur les Bahamas, le ministre de la Santé de l'archipel a dit s'attendre à un bilan "ahurissant". Pour l'instant, on fait état d'au moins 44 morts, mais les disparus se comptent par milliers. 

France 2

Ils viennent de quitter l'enfer. Sur le port de Nassau, la capitale des Bahamas, des centaines de rescapés débarquent enfin. Une semaine après le passage de l'ouragan Dorian, ils ont pu monter sur les premiers ferries. Ils viennent des îles Abacos, au nord de l'archipel, particulièrement touchées. Là-bas, c'est sur le tarmac de l'aéroport que des sinistrés attendent d'être évacués. C'est par ici qu'arrive aussi l'aide internationale. Les besoins sont immenses.

70 000 personnes sans abri

Les compagnies de paquebots se mobilisent également. Quelque 10 000 repas cuisinés à bord ont pu être préparés en quelques heures. Tout l'équipage participe. La nourriture est ensuite acheminée à terre par des remorqueurs avant d'être distribuée aux rescapés. Avec au moins 70 000 personnes sans abri, les Bahamas vont devoir affronter la pire crise humanitaire de leur histoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des arbres balayés par l\'ouragan Dorian aux Bahamas, le 1er septembre 2019. 
Des arbres balayés par l'ouragan Dorian aux Bahamas, le 1er septembre 2019.  (SOCIAL MEDIA / AFP)