Mexique : un journaliste disparu retrouvé mort

Le corps de Juan Arjon Lopez, 62 ans, fondateur de la page Facebook d'informations "A qué le temes" ("De quoi tu as peur"), a été découvert dans la ville de San Luis Rio Colorado, près de la frontière avec les Etats-Unis. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers mexicains à Cancún (Mexique), le 3 juillet 2019. (Photo d'illustration) (ELIZABETH RUIZ / AFP)

Un journaliste indépendant mexicain, qui avait disparu le 9 août, a été retrouvé mort dans l'Etat de Sonora (nord-ouest), a annoncé mardi 16 août le parquet. Le corps de Juan Arjon Lopez, 62 ans, fondateur de la page Facebook d'informations "A qué le temes" ("De quoi tu as peur"), a été découvert dans la ville de San Luis Rio Colorado, près de la frontière avec les Etats-Unis, a déclaré à la presse la procureure de Sonora, Indira Contreras.

Selon le parquet, la cause de la mort est un traumatisme cranio-encéphalique dû à un coup avec un objet contondant. "Aucune piste d'investigation n'est écartée", a affirmé la procureure. Selon Reporters sans frontières (RSF), Juan Arjon Lopez alternait son métier de journaliste avec celui d'employé dans un restaurant local.

Depuis le début de l'année, 13 journalistes ont été assassinés au Mexique, l'un des pays les plus dangereux du monde pour cette profession, selon RSF. Cette organisation n'a toutefois pas, à ce stade, inclus Juan Arjon Lopez dans ce bilan.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.