L'affaire Armstrong dope les dons à sa fondation contre le cancer

Les dons de vendredi ont été 25 fois supérieurs à ceux de la veille.

Le coureur cycliste Lance Armstrong, lors d\'une conférence de presse co-organisée avec sa fondation contre le cancer, Livestrong, le 24 mars 2011 à Washington (Etats-Unis).
Le coureur cycliste Lance Armstrong, lors d'une conférence de presse co-organisée avec sa fondation contre le cancer, Livestrong, le 24 mars 2011 à Washington (Etats-Unis). (MANDEL NGAN / AFP)

SPORTS - La radiation à vie de Lance Armstrong et l'annulation de ses victoires dans le Tour de France, annoncées par l'agence américaine antidopage (Usada), a eu un effet positif. La fondation contre le cancer du coureur cycliste américain, Livestrong, a reçu une quantité record de dons vendredi 24 août.

Doug Ulman, directeur exécutif de la fondation, a précisé que celle-ci avait reçu 78 000 dollars (62 000 euros) de dons vendredi à 16h30 (22h30 heure française) de la part de 411 personnes. La veille, un jour normal, elle avait reçu 3 200 dollars émanant de 45 donateurs. "Merci à tous les extraordinaires supporters de Livestrong à travers le monde", a déclaré le coureur retraité de 40 ans, sur son compte Twitter, en précisant que les dons de vendredi étaient 25 fois supérieurs à ceux de jeudi.

 

Lance Armstrong a renoncé à poursuivre sa bataille judiciaire contre l'Usada, qui l'accuse de dopage tout au long de la période 1999-2005. Toutefois, il a à nouveau clamé, jeudi soir, son innocence. Il a pris sa décision après que le tribunal fédéral d'Austin, au Texas, a rejeté lundi son recours contre l'Usada, ce qui permet à l'agence antidopage de poursuivre son enquête contre le cycliste âgé de 40 ans. C'est maintenant à l'Union cycliste internationale (UCI) de trancher.