Cet article date de plus de huit ans.

L'adultère bientôt légal dans le New Hampshire, aux Etats-Unis

Les élus locaux de cet Etat de la côte est américaine ont voté jeudi pour la dépénalisation de l'infidélité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Plus de vingt Etats des Etats-Unis disposent toujours d'un texte de loi qui punit l'infidélité. (101DALMATIANS / E+ / GETTY IMAGES)

Le pilori, des coups de fouet et jusqu'à un an de prison. C'est ce que prévoit une vieille loi pénalisant l'adultère inscrite dans le code du New Hampshire (Etats-Unis). Les élus locaux de cet Etat de la côte est américaine ont voté jeudi 17 avril pour abroger ce texte datant de 1791.

Dans le détail, la loi prévoyait initialement pour les conjoints reconnus coupables d'adultère une heure au pilori, 39 coups de fouet et jusqu'à un an de prison, le tout assorti d'une solide amende. Les sanctions ont été graduellement réduites et ramenées à une simple amende jamais réclamée dans les faits.

Les sénateurs du New Hampshire ont cependant jugé qu'il était temps d'en finir avec cette loi. Plus de vingt Etats des Etats-Unis disposent toujours d'un texte de loi contre l'adultère. Dans le Michigan et le Wisconsin, tromper son conjoint est même considéré comme un crime.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.