Cet article date de plus de dix ans.

George Bush père se rase la tête en signe de solidarité avec un enfant leucémique

L'ancien président des Etats-Unis, 89 ans, a fait ce geste pour montrer sa solidarité avec le fils d'un de ses gardes de corps.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
George H. W. Bush tient sur ses genoux le petit Patrick, âgé de 2 ans et atteint d'une leucémie, sur une photo publiée le 24 juillet 2013 par son bureau. (AP / SIPA)

87 ans les séparent. L'ancien président des Etats-Unis George H. W. Bush s'est rasé la tête en signe de solidarité avec le jeune fils leucémique d'un de ses gardes du corps, a annoncé son bureau, mercredi 24 juillet, photos à l'appui. George H. W. Bush, président de 1989 à 1993, a ainsi suivi l'exemple d'agents du Secret Service, la police d'élite qui protège les dirigeants et anciens dirigeants américains, émus par le sort du jeune Patrick, deux ans, dont le traitement s'accompagne d'une perte de cheveux.

Un porte-parole a souligné que "Bush père" et son épouse Barbara avaient aussi effectué un don à l'association constituée pour soutenir financièrement la famille de Patrick, et rappelé que "les Bush ont perdu leur deuxième enfant, Robin, à cause d'une leucémie, il y aura 60 ans en octobre". Le porte-parole a accompagné son communiqué de presse de photos, dont l'une montre le père de George W. Bush avec Patrick sur les genoux, et l'autre l'ancien président avec l'enfant et deux douzaines de gardes du corps, eux aussi la tête rasée.

L'ancien président américain George H. W. Bush pose avec Patrick, atteint de leucémie, et des membres de son service de sécurité, sur une photo publiée le 24 juillet 2013. (COMMUNIQUE DU BUREAU DE GEORGE H. W. BUSH)

George H. W. Bush, le plus âgé des anciens présidents américains, qui ne se déplace plus qu'en fauteuil roulant, a été honoré le 15 juillet à la Maison Blanche par l'actuel titulaire de la charge, Barack Obama, pour son engagement en faveur du bénévolat. "Votre vision et votre exemple ont éclairé le chemin pour d'autres", avait affirmé le président. Barack Obama avait également salué la "bonté" et la "gentillesse" de son prédécesseur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.