Washington donne son feu vert au cannabis à usage récréatif dans deux Etats américains

L'administration Obama ne s'opposera pas aux nouvelles lois qui autorisent la consommation de cannabis dans les Etats du Colorado et de Washington.

Un homme fume du cannabis lors d\'un rassemblement à Denver, dans le Colorado (Etats-Unis), le 20 avril 2013.
Un homme fume du cannabis lors d'un rassemblement à Denver, dans le Colorado (Etats-Unis), le 20 avril 2013. (RICK WILKING / REUTERS)

Washington lâche un peu la bride aux consommateurs de cannabis. L'administration Obama, très impliquée dans la lutte contre le trafic de stupéfiants, ne va pas s'opposer aux lois qui autorisent l'usage du cannabis à des fins récréatives, votées en 2012 dans les Etats du Colorado et de Washington, a indiqué le ministère de la Justice, jeudi 29 août.

Dans un communiqué, le ministère dit espérer que les deux Etats encadreront "de manière stricte" l'usage du cannabis, afin d'éviter que sa culture et sa vente ne bénéficient à des organisations criminelles. Les autorités fédérales expliquent avoir prévenu les gouverneurs du Colorado (ouest) et de l'Etat de Washington (nord-ouest) qu'elles "renoncent à leur droit de contester les lois portant sur la légalisation" du cannabis.

L'an dernier, le Colorado et l'Etat de Washington ont légalisé la consommation de cannabis à des fins récréatives. Au Colorado, l'usage personnel, la possession et la culture à domicile, de façon limitée, de la marijuana sont désormais légaux. De son côté, le Vermont, au nord-est des Etats-Unis, a dépénalisé en mai la possession de petites quantités. L'utilisation de marijuana à des fins médicales est déjà autorisée dans plusieurs Etats.