Etats-Unis : 19 élèves et un agent de sécurité poignardés dans un lycée en Pennsylvanie

Le drame s'est déroulé à Murrysville, près de Pittsburgh. Trois adolescents, grièvement blessés, ont été transportés à l'hôpital.

Des cars scolaires garés devant le lycée de la ville de Murrysville, près de Pittsburgh, où un élève de 16 ans a attaqué 19 camarades et un agent de sécurité avant d\'être maîtrisé, mercredi 9 avril 2014. 
Des cars scolaires garés devant le lycée de la ville de Murrysville, près de Pittsburgh, où un élève de 16 ans a attaqué 19 camarades et un agent de sécurité avant d'être maîtrisé, mercredi 9 avril 2014.  (REUTERS )

Un élève a poignardé 20 personnes, mercredi 9 avril, dans un lycée situé à Murrysville, à environ 25 kilomètres à l'est de Pittsburgh, en Pennsylvanie (est des Etats-Unis), selon les autorités locales. 

EVN

Francetv info revient sur les premiers éléments connus après cette attaque. 

Qui est le suspect ?

Le suspect est un élève de l'établissement. Il a été appréhendé par les agents de police rapidement arrivés sur place. Son identité n'a pas été dévoilée. En revanche, le chef de la police de Murrysville, Thomas Seefeld, a révélé dans une conférence de presse que l'agresseur était un lycéen de 16 ans. Il avait sur lui deux couteaux et a été lui-même blessé aux mains. Il a été apparemment maîtrisé par le principal du lycée, qui n'a pas été blessé, et par un policier, selon le chef de la police.

Les raisons de son acte n'ont pas encore été élucidées. "Cela fait partie de l'enquête", a précisé Thomas Seefeld.

Qui sont les victimes ? 

Vingt personnes ont été blessées dans cette attaque, parmi lesquelles figurent 19 élèves et un agent de sécurité. Tous n'ont pas été touchés à l'arme blanche, précise une source officielle, citée par The Chicago Sun Times et reprise par Mashable (article en anglais), indiquant que certains ont été blessés dans l'évacuation chaotique des lieux. Cependant, la plupart des victimes souffrent de plaies à l'abdomen et au torse. 

Quatre des lycéens blessés, âgés de 14 à 17 ans, sont dans un état critique, a poursuivi Thomas Seefeld. Selon le directeur d'un hôpital proche de l'établissement scolaire cité sur CNN (article en anglais), quatre blessés ont été évacués par hélicoptère. "Il y a des blessures graves. Sur les huit patients que nous avons déjà reçus, deux sont en salle d'opération et un troisième y est conduit en ce moment. (...) Les deux patients opérés, les plus atteints, avaient perdu beaucoup de sang", a précisé le directeur de l'hôpital.

Les autorités locales précisent que les victimes ont entre 15 et 60 ans, selon l'antenne locale de CBS (article en anglais). 

EVN

Comment s'est déroulée l'attaque ?

L'attaque est survenue vers 7 h 15 du matin, avant le début des cours, dans les couloirs et dans plusieurs salles de classe d'une aile du bâtiment consacrée à l'enseignement des matières scientifiques, rapporte encore CBS. Elle a duré environ 30 minutes avant que le suspect ne soit interpellé. "Je rentrais dans l'école quand j'ai vu une foule de gens courir dans ma direction", a rapporté un témoin à la chaîne NBC News. "Ils criaient : 'Regagnez vos voitures ! Quelqu'un poignarde des gens !', a-t-il expliqué. 

Une fois le suspect arrêté, toutes les écoles élémentaires ont fermé, tandis que le collège et le lycée ont été "sécurisés", selon le Franklin Regional School District's, l'équivalent d'une académie en France. Trois hélicoptères et des dizaines d'ambulances sont rapidement arrivés sur les lieux pour prendre en charge les blessés, a rapporté la chaîne CBS.