Etats-Unis : le pari à 10 000 dollars qui pourrait coûter cher à Mitt Romney

Le candidat à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine est sous le feu des critiques pour avoir proposé à l'un de ses rivals un pari de 10 000 dollars en pleine crise américaine.

Le candidat à l\'investiture républicaine Mitt Romney (à droite) s\'adresse à son rival Rick Perry (à gauche) lors du débat de Des Moines dans l\'Iowa (Etats-Unis), le 10 décembre 2011.
Le candidat à l'investiture républicaine Mitt Romney (à droite) s'adresse à son rival Rick Perry (à gauche) lors du débat de Des Moines dans l'Iowa (Etats-Unis), le 10 décembre 2011. (JEFF HAYNES / REUTERS)

Lancer, même en riant, un pari de 10 000 dollars en pleine crise économique n'est pas une sortie judicieuse pour un candidat à la présidentielle américaine. Le millionnaire Mitt Romney en fait les frais. Il est vivement critiqué dimanche 11 décembre pour avoir défié son rival dans la primaire américaine Rick Perry, pactole à l'appui, lors d'un débat à Des Moines dans l'Iowa.

Rick Perry, l'un des six candidats républicains à l'investiture, a mis en doute pendant les échanges diffusés sur ABC News la sincérité de l'opposition de M. Romney à la réforme de l'assurance maladie de Barack Obama. Du tac au tac, Mitt Romney lance: "Rick, vous savez quoi? 10 000 dollars?", un pari aussitôt repoussé par Rick Perry.

Un pari "un peu en dehors des réalités"

Ce dernier s'est empressé de qualifier dimanche cette proposition d'"un peu en dehors des réalités" de l'Iowa, Etat où doit se dérouler la première primaire républicaine, le 3 janvier 2012, sur Fox News. "J'aimerais savoir s'il a 10 000 dollars dans sa poche", a commenté pour sa part Newt Gingrich, un autre de ses rivals.

"Si Mitt Romney avait dit 10 dollars ou un million, la réplique aurait pu passer sans problème, mais proposer sur scène un pari de 10 000 dollars à Rick Perry lors du débat de samedi soir a donné à ses opposants une nouvelle occasion rêvée de le présenter en homme riche au dessus du peuple", commente le site américain Politico.

10 000 dollars et "beaucoup d'ennuis" pour Mitt Romney

Sur Twitter, les commentaires moqueurs se sont enchaînés toute la journée de dimanche sous le mot clé #What10kbuys (ce qu'on peut acheter avec 10 000 dollars). "Beaucoup d'ennuis pour Mitt Romney", répond Brad Woodhouse, directeur de la communication du parti démocrate.

Capture d\'écran du compte Twitter de Brad Woodhouse, Directeur de la communication du parti démocrate, le 11 décembre 2011. 
Capture d'écran du compte Twitter de Brad Woodhouse, Directeur de la communication du parti démocrate, le 11 décembre 2011.  (FTVi)
Beaucoup de Démocrates ont souligné la maladresse. "M. Romney, 200 fois millionnaire, a eu la parole la plus déconnectée de la réalité dans ce débat, proposant de parier 10 000 dollars avec Rick Perry, comme si c'était quelque chose qu'il faisait tout le temps", a indiqué la présidente du parti démocrate Debbie Wasserman Schultz.