Cet article date de plus de huit ans.

Etats-Unis : 237 superhéros prennent d'assaut le Capitole

A l'occasion d'une convention de fans de bande-dessinée, ils ont tenté de battre le record du rassemblement de personnage de BD, sans succès.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des dizaines de fans de BD réunis à Washington (Etats-Unis) pour participer au "Awesome Con", le 18 avril 2014. (PAUL J. RICHARDS / AFP)

Avec 237 membres, cette équipe de super-héros a fier allure, même si elle n'a pas réussi sa mission. 237 Américains habiléls en costumes de superhéros se sont réunis vendredi 18 avril près du Capitole à Washington, mais n'ont pas réussi à battre le record du plus grand rassemblement de personnes déguisées en personnages de BD, détenu par la Chine avec 1 530 participants.

Plus d'une dizaine de Superman, de nombreux Captain America, quelques Thor et une flopée de personnages plus ou moins connus comme Jubilé, l'acolyte originale de Wolverine dans la BD des X-Men, ont malgré tout enfilé leurs collants et masques, sur une pelouse proche du Capitole, avant l'ouverture de la "Awesome Con" (lien en anglais), une convention de fans de BD organisée à Washington. 

"Je sais que je ne devrais pas m'habiller comme ça"

Parmi les super-héros très remarqué, on a notamment compté Spiderman, Wonderwoman, Green Lantern, Iron Fist, Moon Knight, Sif, Raven, Loki, Flash, Mystique ou encore Rorschach. Batman, doté d'aucun super pouvoir, reste l'un des personnages les plus populaires de ces rassemblements.

L'un d'eux, Richard Willett, a ressorti pour la énième fois son collant bleu et sa cape, visiblement usée. "Je suis gros, je sais que je ne devrais pas m'habiller comme ça", dit ce spécialiste de la distribution, 58 ans. "Vous ne verrez sans doute pas d'autre homme aussi gros qui porte des collants, en tout cas aujourd'hui".

Richard Willett, déguisé en Batman, devant le Capitole à Washington (Etats-Unis), le 18 avril 2014. (TOM WILLIAMS / CQ-ROLL CALL GROUP / GETTY IMAGES)
 

L'organisateur de la convention, Ben Penrod, 31 ans, est déçu de ne pas avoir réussi à battre le record, mais sa convention, qui dure jusqu'à dimanche au centre de conférences de Washington, a de plus en plus de succès. "L'année dernière, on a loué 1 700 mètres carrés, cette année nous avons pris 21 000. Nous attendons 40.000 personnes", explique-t-il. "Les conventions de fans sont l'un des segments en plus forte croissance dans le secteur des conventions".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.