Cet article date de plus de cinq ans.

En Colombie, les Farc et le gouvernement font la paix : "un moment fondamental"

Pour la première fois, il y a un accord, une négociation extrêmement sérieuse de quatre ans qui aboutit à ce résultat", a expliqué sur franceinfo, Daniel Pécaut, spécialiste de la Colombie à l'EHESS.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (YAMIL LAGE / AFP)

En Colombie, la guérilla des Farc, les forces armées révolutionnaires de Colombie et le gouvernement ont fait la paix. Ils viennent de signer un accord qui marque ainsi la fin d'une guerre qui dure depuis plus d'un demi-siècle.

"C'est un moment fondamental. Pour la première fois, il y a un accord, une négociation extrêmement sérieuse de quatre ans qui aboutit ce résultat", a expliqué sur franceinfo, Daniel Pécaut, spécialiste de la Colombie à l'EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales). "Cela ne veut pas dire que d'un seul coup tout va se rétablir comme par miracle."

Le gouvernement et les Farc se sont mis d'accord sur un programme de transformation, de réincorporation des guérillas. "C'est une étape tout à fait importante. Si jamais, cet accord pouvait amener une réconciliation entre les Colombiens, ce serait un moment décisif."

Il reste encore l'Armée de libération nationale, l'autre guérilla. "Elle comprend 4.000 personnes et se montre décidée à continuer. Elle a critiqué les accords de La Havane et, au cours des derniers mois, elle a maintenu la pratique des enlèvements."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.