Cet article date de plus de neuf ans.

En 2011, Nicolas Sarkozy a gâté Barack Obama

L'administration américaine a publié la liste des cadeaux offerts au président des Etats-Unis. Nicolas Sarkozy lui a offert plus de 32 000 euros de présents.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy et Barack Obama, dans le bureau ovale, à la Maison Blanche (Washington), le 1er novembre 2011. ( AFP )

Au début de la liste : un sac de golf de marque Hermès estimé à 7 750 dollars (près de 6 000 euros). Récipiendaire : Barack Obama. Donateur : Nicolas Sarkozy. Un document de 231 pages, dont 50 consacrées à la famille Obama, diffusé jeudi 25 avril par l'administration américaine, détaille les cadeaux reçus de responsables étrangers en 2011. Il y apparait que Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni-Sarkozy ont offert à Barack Obama de nombreux cadeaux, en particulier de la maroquinerie de luxe.

En plus de ce sac de golf haut-de-gamme, le document liste un assortiment de stylos de marque ST Dupont, du vin et des vêtements (un polo Lacoste), ainsi qu'une statue de Bucéphale, le célèbre cheval d'Alexandre le Grand, évaluée à environ 15 800 dollars (plus de 12 000 euros). Carla Bruni-Sarkozy avait quant à elle offert à Michelle Obama des lampes en cristal Baccarat, estimées à 5 500 dollars. Au total, le couple Sarkozy a offert au président Obama pour plus de 41 000 dollars (32 000 euros) de cadeaux en 2011.

Des cadeaux destinés aux Archives nationales

Parmi les autres cadeaux offerts à Barack Obama par ses homologues figure une "statue d'Abraham Lincoln" de plus de 1,20 mètre de haut, offerte par l'ancien président chinois Hu Jintao et évaluée à 9 800 dollars, tandis que le Russe Dmitri Medvedev avait été plus modeste, avec une reproduction miniature du Kremlin en émail estimée à 1 050 dollars. 

Mais tous ces cadeaux, comme le précise le document, ne peuvent pas ne pas être acceptés, car "cela causerait l'embarras du donateur et du gouvernement américain". Ils sont donc conservés par les Archives nationales et pourront être exposés dans la bibliothèque présidentielle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.