Contre le mariage gay ? Mangez chez Chick-Fil-A

Une journée de soutien à cette chaîne de fast-food était organisée aujourd'hui aux Etats-Unis. Son PDG s'est récemment dit hostile à l'union des homosexuels.

Des clients font la queue devant le fast-food Chick-fil-A de New Bern, en Caroline du Nord, le 1er août 2012.
Des clients font la queue devant le fast-food Chick-fil-A de New Bern, en Caroline du Nord, le 1er août 2012. (CHUCK BECKLEY / AP / SIPA)

Les entreprises s'invitent dans le débat sur le mariage gay aux Etats-Unis. Une journée de soutien à la chaîne de fast-food Chick-Fil-A était organisée mercredi 1er août aux Etats-Unis, à l'initiative de deux ex-candidats républicains à la présidentielle, Mike Huckabee et Rick Santorum. Motif ? Contrecarrer l'appel au boycott lancé par des associations de défense des droits des homosexuels après les déclarations du PDG de la chaîne sur le sujet.

"Nous supportons la famille au sens biblique de sa définition […], nous vivons encore dans un pays où il est possible de partager nos valeurs et d'opérer selon des principes bibliques", a déclaré début juillet Dan Cathy à un journal baptiste, comme le rapporte 20 minutes.fr. Les 1 600 restaurants Chick-Fil-A, connus pour leurs sandwichs au poulet et gaufres frites, sont fermés le dimanche, jour du seigneur dans la religion chrétienne.

Près de 650 000 inscrits sur la page Facebook

Près de 650 000 personnes ont annoncé participer à cette journée de soutien à Chick-Fil-A sur la page Facebook qui lui est consacrée. Selon Reuters, l'affluence a été si importante dans une enseigne d'Atlanta que deux employés ont dû réguler la circulation dans la parking.

Reste que l'initiative des républicains n'est pas du goût de tous au sein de la chaîne. Le directeur de la seule franchise de Chick-fil-A dans le New Hampshire a pris le contre-pied en sponsorisant un festival gay prévu le 11 août. Le restaurant du centre commercial de Nashua "a des employés homosexuels et sert des clients homosexuels avec honneur, dignité et respect", a lâché Anthony Picolia dans un communiqué. Il attend de pied ferme dans son restaurant les éventuels opposants au mariage gay.