Argentine : les documents d'identité ont désormais l'option "X" pour indiquer le sexe

"L'État ne devrait pas se soucier du sexe de ses citoyens", a déclaré le président Alberto Fernandez.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une troisième option est proposée pour indiquer le sexe des Argentins. (SILAS STEIN / DPA / AFP)

Un troisième choix. Les documents d'identité argentins, carte d'identité et passeport, offrent depuis mercredi 21 juillet l'option "X" pour indiquer le sexe du détenteur, jusque-là limité à "masculin" et "féminin". "L'État ne devrait pas se soucier du sexe de ses citoyens", a déclaré le président Alberto Fernandez. "Il existe d'autres identités que l'homme et la femme et elles doivent être respectées", a-t-il ajouté.

"La nomenclature 'X' dans le champ 'sexe' comprendra les significations suivantes : non-binaire, indéterminé, non spécifié, indéfini, non renseigné, auto-perçu, non consigné ; ou une autre signification dans laquelle la personne qui ne se sent pas incluse dans le binôme homme/femme pourra être identifiée", peut-on lire dans le décret présidentiel publié mercredi au Journal officiel.

La nouvelle loi fait valoir que "le droit à l'identité a un lien direct et indissoluble avec le droit à la non-discrimination, à la santé, à la vie privée et à la réalisation de son propre projet de vie". La Fédération argentine LGBT a salué une "avancée historique en termes de droits" grâce au "militantisme des associations".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.